Top Panel
mardi, 12 November 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Custom Facebook Display

Parasha Behouqotaï

Groupe d'utilisateurs: Public
Personne à contacter: 0

Parasha Behouqotaï

Lévitique 26:3‭-27:34

 

La parasha behouqotaï, c'est la parasha du "si". Dieu décrit à Moïse les bénédictions dont il comblera les enfants d’Israël s’ils obéissent à ses décrets‭, ‬ainsi que les malédictions dans le cas contraire‭. ‬Le "si" conditionnel a ceci de particulier qu'il doit être mis en relation avec la "mère" qui infante. 

La‭ ‬«condition»‭ ‬«si»‭, ‬אִם‭ (‬im‭) ‬s’écrit avec un‭ ‬«aleph»‭ ‬אִ‭ ‬le point de départ‭, ‬le commencement la tête‭, ‬et puis un‭ ‬«mem»‭ c'est-à-dire ‬ם‭ ‬les eaux de la vie‭, ‬la source‭, ‬la matrice qui donne la vie de la même façon que le mot‭ ‬em‭ ‬אֵם‭ ‬une racine primaire‭ (‬517‭) ‬n f‮ ‬‭: ‬mère‭, ‬naissance‭, ‬maternelles‭, ‬carrefour‭, ‬point de départ ou de division‭.‬ 

Toute condition doit être suivie d’un choix‭ : ‬c’est le point de départ de toutes choses‭. ‬Si vous décidez de suivre Dieu vous aurez des conséquences bénéfiques‭. ‬Si vous décidez‭ ‬de ne pas le suivre‭, ‬vous aurez des conséquences éternellement maudites‭. ‬Quel que soit votre choix‭, ‬vous êtes à un carrefour et‭ ‬vous n’avez pas d’autre choix que celui de prendre une décision‭. ‬

Dieu assure à son peuple, quel que soit son choix, que même dans ces cas‭, ‬Il ne reniera pas son alliance avec eux et les ramènera sur leur terre‭. ‬

Sont enfin exposées les règles de consécration d’un bien au sanctuaire‭, ‬la façon d’évaluer un bien ou une personne en vue de consacrer sa valeur monétaire‭, ‬la façon de rendre un bien consacré à un usage profane‭ ‬en transférant sa sainteté nominale sur une somme d’argent‭. ‬C’est avec le chapitre 27‭ ‬que se clôture le Livre du Lévitique‭.‬

«1‭ ‬Vous ne vous ferez point d’idoles‭, ‬vous ne vous élèverez ni image taillée ni statue‭, ‬et vous ne placerez dans votre pays aucune pierre ornée de figures‭, ‬pour vous prosterner devant elle‭; ‬car je suis l’Eternel‭, ‬votre Dieu‭. ‬2‭ ‬Vous observerez mes shabbats‭, ‬et vous révérerez mon sanctuaire‭. ‬Je suis l’Eternel‭.‬»

ג‭ ‬אִם‭-‬בְּחֻקֹּתַי‭, ‬תֵּלֵכוּ‭; ‬וְאֶת‭-‬מִצְו‍ֹתַי‭ ‬תִּשְׁמְרוּ‭, ‬וַעֲשִׂיתֶם‭ ‬אֹתָם im behouqotaï‭, ‬telekhou veet mitsvotaï tishmerou vaasiytem otam 3‭ ‬Si vous vous conduisez selon mes lois‭, ‬si vous gardez mes préceptes et les exécutez‭,‬
ד‭ ‬וְנָתַתִּי‭ ‬גִשְׁמֵיכֶם‭, ‬בְּעִתָּם‭; ‬וְנָתְנָה‭ ‬הָאָרֶץ‭ ‬יְבוּלָהּ‭, ‬וְעֵץ‭ ‬הַשָּׂדֶה‭ ‬יִתֵּן‭ ‬פִּרְיוֹ venatattiy gishmekhem beittam‭; ‬venat’nah haarets yevoulahh‭, ‬veets hassadeh yitten piro 4‭ ‬je vous donnerai les pluies en leur saison‭, ‬et la terre livrera son produit‭, ‬et l’arbre du champ donnera son fruit‭.‬

«Si vous avancez avec une nouvelle manière de vivre pour suivre‭ (‬telekhou vient de halakh‭) ‬mes préceptes‭ (‬houqqah‭, ‬houqqim‭), ‬si vous‭ ‬«surveillez»‭ (‬shamar‭), ‬si vous‭ ‬«gardez»‭ ‬mes‭ ‬«arrêts»‭ (‬mitsvot‭), ‬et si vous les mettez en pratique‭, ...‬

 

Est-ce qu’il suffit d’obéir aux lois pour annuler la malédiction de la terre‭?‬

 

Pourtant c’est ce qu’il faudrait comprendre à bien lire le texte‭. ‬Pris en dehors de leur contexte‭, ‬les versets 3‭ ‬et 4‭ ‬sembleraient indiquer qu’il ne faut plus avoir la foi pour bénéficier des promesses de l’Eternel‭. ‬Tout enfant d’Israël ne croyant pas en Yeshoua pourrait bénéficier de cette parole‭.‬

Faisant écho aux conséquences du premier péché de l’homme en Eden‭, ‬l’Eternel qui avait maudit le travail de la main de l’homme‭, ‬promet sous certaines conditions de lui redonner ce qu’il avait perdu‭.‬

C’est-à-dire‭ : ‬une terre qui donnerait ses productions‭, ‬des pluies qui viendraient en leur saison et même‭, ‬mettant de côté le péché de désobéissance principal où il était question d’avoir toucher à l’arbre de la connaissance du bien et du mal‭, ‬Dieu promet même des arbres qui donneraient leurs fruits‭. ‬

L’Eternel veut donc restaurer‭, ‬séparer et redonner à l’homme ce qu’il a du lui retirer‭. ‬Et tout cela sous certaines conditions‭. ‬

La loi avait déjà été donnée dans les mois qui ont précédé‭, ‬les sacrifices et les rituels destinés à recevoir le pardon et l’expiation ont déjà été accomplis‭. ‬Ici donc‭, ‬Dieu poursuit sur l’enseignement de son peuple‭. ‬Il n’est plus question de revenir sur les choses acquises‭ : ‬le sang de l’expiation est accordé‭.‬

Mais le texte va plus loin car il ne suffit pas d’être sauvé par grâce puis de bénéficier par après de toutes les promesses divines‭. ‬A chaque fois il y a quelque chose à faire‭. ‬Mais à chaque fois aussi Dieu va‭ ‬«confirmer»‭ ‬la présence du sang de l’expiation‭. ‬Et même si nous sommes incapables d’ajouter à l’expiation de Yeshoua‭, ‬il y aura toujours des efforts à fournir‭.‬

A suivre dans notre Parasha hebdomadaire en PDF/vidéo

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 573 invités et aucun membre en ligne