Top Panel
mardi, 20 August 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 15:30-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

TMPI 112 - 1er trimestre 1993 par Paul Ghennassia

Les ablutions

Les ablutions d'eau avec un sens religieux symbolisent dans la Bible la purification. Le mot hébreu TEBILAH vient du verbe TABAL qui signifie mouiller, tremper, plonger. Cela est particulièrement exprimé dans II Rois 5:14 ou Elisée demande à Naaman le Syrien de se "plonger" (vaïtebol) sept fois dans l'eau pour être délivré de sa lèpre. 

C'est la même pensée prophétique et spirituelle que les prophètes ont employés : le symbole de l'eau pour un changement de vie, un renouvellement de cœur. Isaïe disait : "lavez-vous, purifiez-vous..."  (Isaïe 1:16) et Zacharie prophétisait pour l'avenir d'Israël : "En ce jour-là une source sera ouverte pour la Maison de David et les habitants de Jérusalem, pour le péché et l'impureté..." (Zacharie 13:1).

De même Ezéchiel annonçant les événements à venir concernant Israël, disait de la part de Dieu: "Je répandrai sur vous une eau pure et vous serez purifiés de toutes vos souillures..." (Ezechiel 36:25). Parlant aux Corinthiens de la sortie d'Egypte, le Shaliah Paul leur disait : nos pères ont tous passés au travers de la mer et ont tous été baptisés (Nitebilou) en Moïse..." (I Corinth. 10:2).

Kumran

II y a 20 siècle, dans la secte des Esséniens on pratiquait cette purification par la TEBILAH (immersion) en plongeant les personnes dans un MIKVEH. Aujourd'hui encore, on peut voir dans les ruines de Kumran en Israël, ces baptistères de pierre utilisés par les Esséniens pour cette immersion de purification.  Jusqu'à notre époque, dans les milieux orthodoxes du Judaïsme, cette immersion de purification est faite les veilles de fêtes solennelles comme Yom Kippour. A la veille de son mariage une jeune fille Juive est plongée trois fois dans le MIKVEH en signe de purification et c'est avec cette pensée que le Shaliah ou Apôtre Paul disait au Corinthiens : "Je vous ai fiancés à un seul époux, pour vous présenter au Messie comme une vierge pure" (II Corint. 11:2)

Dans la vieille synagogue de Carpentras (en France) on peut voir encore ce mikveh constitué par un puits de source naturelle et dans lequel la jeune fille descendait autrefois pour être immergée pour sa purification.

Yohanan Ha'Matbil

Quand Yohanan Ha'Matbil (Jean le baptiseur) a commencé son ministère prophétique, il y a 20 siècles, les Juifs venaient à lui pour être immergés avec cette même pensée de purification. - Yohanan leur parlait de repentance avant de les plonger dans le Jourdain et leur montrait la nécessité de confesser leurs pèches pour être purifiés.

Yéshoua a donné l'exemple de cette TEBILAH en venant à Yohanan pour être plongé aussi dans le Jourdain, bien que n'ayant pas de pèches. Yohanan s'y opposait mais Yéshoua lui dit : Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste." (Matthieu 3:15). - Dans le même ordre d'idée, Yéshoua disait à Nicodème. responsable d'une Communauté Juive : "Si un homme ne naît d'eau et d Esprit, il ne peut entrer dans le Royaume de Dieu (Malhote Ha'Elohim)... Il faut que vous naissiez de nouveau"... (Jean 3:5 et 7). - Yohanan n'était que le précurseur du Messie et cette immersion de purification était la préparation pour le ministère du Messie. Dès que Yéshoua a commencé ce Ministère Messianique, les "TBILOTH (ou immersions) vont prendre un tout autre sens en vue de la purification par le sang, que Yéshoua va accomplir en mourant à Golgotha. La prophétie d'Isaïe le concernant disait : "Mon serviteur JUSTE justifiera beaucoup d'hommes" (Isaïe 53:11).

Le sacrifice pour les péchés

Par la mort de Yéshoua le Messie offert en sacrifice pour les pèches, cette TBILAH, prend le sens prophétique suivant, exprimé par Simon Pierre : "Cette eau est une figure de l'immersion (TBILAH) qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Elohim, et qui maintenant vous sauve vous aussi, par la résurrection de Yéshoua Ha'Mashiah qui est à la droite de Elohim" (I Pierre 3:21 à 22).
 
Pour nous, Juifs Messianiques, notre foi en Yéshoua nous tait comprendre la nécessité de passer aussi par cette TEBILAH comme le Mashiah l'a fait Lui-Même. Cette immersion est pratiquée dans nos Kehilots (Assemblées) au Nom de Elohim : Père, Fils, Esprit, et à la manière hébraïque de nos ancêtres (Matthieu 28:19).
 
Ainsi il n'est pas juste de dire que le baptême a été institué dans la Nouvelle Alliance puisqu'il existait de tout temps ! Nous disons donc que si sa base et son symbolisme étaient déjà dans l'ancienne Alliance, sa réalité prend tout son sens dans la Nouvelle Alliance par Yéshoua notre Messie qui nous libère du péché par son sang verse a Golgotha.

Paul GHENNASSIA

Qui est en ligne ?

Nous avons 286 invités et aucun membre en ligne