Josué et Caleb

Une énorme grappe de raisin soutenue par Josué et Caleb, le juif et le gentil;

Le sang a été versé à La Croix en abondance pour toute l'humanité !

Josué et Caleb
Les débuts de la Parole

L'arche de Noé représente la Maison d'Israël couverte par le sang de l'expiation. 

C'est après Noé que sont venues les différentes nations de la terre : Yaphet a donné le monde occidental, Ham a donné les peuples de couleur et Shem a donné les sémites. 

Les débuts de la Parole
Isaac, représentation du Messie

Isaac, l'objet de la Foi.

Le premier et le plus grand test de la Foi a été le salut en bénédiction pour toute l'humanité

Isaac, représentation du Messie
Comme le fait l'organisme anti missionnaire Yad Lachim, les frères de Joseph combattent contre lui : Yeshoua rejeté par les juifs

Genèse 37:8 "Ses frères lui dirent : Est-ce que tu règneras sur nous? est-ce que tu nous gouverneras ? Et ils le haïrent encore davantage, à cause de ses songes et à cause de ses paroles."

Comme le fait l'organisme anti missionnaire Yad Lachim, les frères de Joseph combattent contre lui : Yeshoua rejeté par les juifs

Le Nom de Yeshoua apparaît dans Esaïe 53 par sauts équidistants des lettres

D'autres exemples sont proposés dans les cours d'hébreu

Le Nom de Yeshoua apparaît dans <a href=Esaïe 53 par sauts équidistants des lettres" style="height: 650px;">
Toutes les 20 lettres on retrouve l'expression "Yeshoua Shmi" : "mon nom c'est Yeshoua"

Toutes les 20 lettres on retrouve l'expression "Yeshoua Shmi" : "mon nom c'est Yeshoua"
Dernières informations

Prochaines fêtes de l'année juive 5782 :

Les fêtes de l'Eternel : les "fêtes de Tishri"

- 5ème Moed : Yom Teroua (yom hashofarim) renommé dans le judaïsme en "Rosh Hashana" "la tête de l'année"

- 6ème Moed : Yom HaKippourim (la journée des expiations)

- 7ème Moed : Hag Souccot (la fête des tabernacles)

Les fêtes juives :

- Simchat Torah (après Souccot)

- Hanouccah

- Tou Bishvat

- Pourim

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.

Table des matières de la page (AutoAnchor Menu)

Table des matières de l'article (AutoAnchor Menu)

La parasha messianique pour les nuls

DPCALENDAR

KKL- Offrez des arbres en Israël !

 

Fêtes

Les "fêtes" peuvent se définir en 2 groupes : celles qui sont "saintes" et celles qui sont "profanes". Si c'est l'Eternel qui les a instituées, alors on doit les considérer comme des rendez-vous fixés par Dieu à son peuple. Ce sont des "moadim" qui sont "sanctifiés". Si par contre, Dieu n'a ni ordonné ni demandé ces fêtes, on peut les considérer comme "profanes". Le terme "profane" n'est pas péjoratif dans ce cas-ci mais il distingue tout simplement entre le "saint" et le "profane". Ezechiel 44:23 "Ils enseigneront à mon peuple à distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ils lui feront connaître la différence entre ce qui est impur et ce qui est pur." et Lévitique 10:10 "afin que vous puissiez distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ce qui est impur de ce qui est pur,.."

Les fêtes se définissent donc en 2 catégories :

- les fêtes de l'Eternel pour tous les croyants nés de nouveau (juifs et nations) : ce sont des rendez-vous, des "moadim", c'est-à-dire des "temps" fixés par Dieu Lui-même, à une date clairement définie suivant un calendrier biblique défini entre autres en Lévitique 23.  Chacune de ces fêtes doit être considérée à la lumière de l'évangile comme étant une horloge du temps dans la vie du croyant.  On doit encore ajouter à ces fêtes bibliques les "nouvelles lunes" (Rosh Hodesh) qui sont mentionnées dans les textes. Ces nouvelles "lunes" sont bibliques même si on n'a pas coutume de les célébrer. 

- les fêtes juives propres à l'identité d'Israël. Certaines de ces fêtes juives font aussi partie de l'identité de tout croyant chrétien en ce que cette identité se développe sur la racine juive de sa foi. Ces fêtes concernent les souffrances et les joies du peuple juif (Yom HaShoah, Simchat Torah, Pourim, Hannoukah), ses calamités (Tisha BeAv, anniversaire de la destruction du temple, pogrom, etc.) et la fête de Yom Yeroushalaïm qui célèbre l'accomplissement des prophéties bibliques, un pays né en un jour, Jérusalem capitale indivisible de l'Etat d'Israël, etc.). On peut compter aussi parmi des fêtes Yom Haatsmaouth la fête de l'indépendance.

Voici dans l'ordre chronologique en commençant par "la tête de l'année" : Pessah.

 

Fêtes de l'Eternel Fêtes juives Célébrations à Beth Yeshoua
1 Pessah (14 Nissan)    Seder de Pessah (abstention de pain levé dans les locaux de l'assemblée et si possible aussi dans les maisons particulières)
2 Pains sans levain    
3 Gerbe des Prémices Omer 1 Résurrection - Début du comptage des 49 jours (49 Omer) séparant Pessah de Shavouot
    Yom Hashoah Mémoire - Prières d'intercession pour Israël
    Yom Hazikaron Mémoire - Prières d'intercession pour Tsahal
    Yom Haatzmaouth Mémoire - participation aux cérémonies officielles
    Lag Baomer Mémoire
    Yom Yeroushalaïm Mémoire
4 Shavouot (Omer 49 : erev shavouot)   Cérémonie à Beth Yeshoua
    Jeune de Tamouz Pour Mémoire
    Jeune du 9 AV Pour Mémoire
    Tisha Be Av Pour Mémoire
    15 Av  
5 Yom Terouah (Yom HaShofarim) Erev Rosh Hashana Célébration à Beth Yeshoua
    Jeûne de Guedalia  
    Kol Nidré  
6 Yom HaKippourim (Erev Yom Kippour   Célébration communautaire jeûne et prière depuis 10h du matin jusque 18h) - pour chaque participant, selon les possibilités médicales ou de santé le jeûne commence au coucher du soleil le soir de Kol Nidré et se termine le lendemain au coucher du soleil à la fin de la journée de Yom Kippour
7 Hag Souccot Shemini Atzeret  Célébration communautaire sous la Soucca - culte - messages , traditions, consommation fruits, Loulav
    Simh'at Torah  Célébration communautaire avec sortie du Sefer Torah - chants et danses - début du cycle annuel de la lecture de la Parasha
    Hanoukkah Allumage de la première bougie de la Hanoukyia (chandelier à 9 branches et des 7 bougies de la Menorah)
    Tou Bishvat Pour Mémoire - fête du KKL - fêtes des arbres
    Jeûne d'Esther Pour Mémoire
    Pourim Célébration communautaire à Beth Yeshoua

 

"Rappelle à ton souvenir les anciens jours, passe en revue les années, génération par génération... " DEUTERONOME 32:7

Bien des personnes nous posent des questions au sujet des époques des fêtes bibliques, souvent à cause du décalage plus ou moins grand avec le calendrier courant employé dans le monde. C'est donc pour aider nos lecteurs dans leur étude de la Bible et aussi leur faire mieux connaître le peuple d'Israël que nous avons préparé un graphique que nous essaierons de rendre clair mais qui doit être étudié avec la Bible.

Les fêtes ordonnées par Dieu à Moïse sont soulignées, tandis que celles qui ont été instituées par la tradition ou les grands événements sont simplement mentionnées.

L' Année Juive se compose de 12 ou 13 mois lunaires de 29 à 30 jours: comme l'année lunaire n'a que 354 jours, 8 heures, 48 minutes, 34 secondes, en comparaison de l'année solaire qui en a 365, on ajoutait donc tous les 2 ou 3 ans un 13e mois supplémentaire de 29 jours appelé " Ve-Adar " (ou 2e Adar), Adar étant Lévitique 12e mois de l'année religieuse.

Une précision importante encore : jusqu'à l'heure actuelle, la vie religieuse d'Israël met l'accent beaucoup plus sur l'année civile (2ecolonne du graphique) que sur l'année religieuse (1ère colonne du graphique), ce qui provoque pour Israël des confusions regrettables au point de vue spirituel, puisque chacune de ces fêtes typifie quelque chose de prophétique. Un exemple frappant de cette confusion: Dieu avait déclaré pour la sortie d'Egypte: "Ce mois-ci (" Abib" qui est devenu "Nissan") sera pour vous le premier des mois (Exode 12: 1) ". Quand on sait ce que représente cette libération de l'Egypte, accompagnée du sang de l'agneau et quelle profonde répercussion sur le plan prophétique et spirituel, on comprend que cette fête soit la marque du premier mois : une vie nouvelle ayant commencé!... Eh bien! dans la vie religieuse juive, cette fête n'a lieu que Lévitique 7e mois de l'année civile, tandis que Lévitique 1er mois devient celui de Tichri, qui est marqué par le Yom Kippour. Dans l'étude qui suit, nous verrons ensemble quelle valeur profonde représentent les 7 principales fêtes de l'Éternel sur le plan prophétique et spirituel.

 

Année religieuse d'après la Bible

Année civile d'après la Tradition

Nom hébreu des mois

Correspondant 

au calendrier actuel

Fêtes et faits bibliques

1er mois

7e mois

Abib 

signifie " Printemps " (actuellement Nissan)

- 30 jours -

Exode 12: 2 - 13: 4

Esdras 7: 9

Ester 3: 7

Mars - Avril

14 Nissan = L'Agneau pascal mis à mort entre les "deux soirs").(Pessah = pâque).

15 au 21 Nissan= Fête des pains sans levain. 

16 Nissan = Présentation des prémices de la moisson (le Souverain Sacrificateur agitera de côté et d'autre, la gerbe devant l'Éternel Lévitique 23: 10).

2e mois

8e mois

Ziv

(actuellement lyar) 

- 29 jours -

1Rois 6: 1

Avril - Mai

5 lyar = Yom Haatzmaout : jour anniversaire du rétablissement de l'État d'Israël (cette fête récente a été instituée depuis la création de l'État d' Israël en 1948).

3e mois

9e mois

Sivan

- 30 jours-

Mai- Juin

6 Sivan = Pentecôte ou fête des semaines (en hébreu : Shavouoth. Offrande des prémices de la moisson (Lévitique 23 :17 à 20) et des premiers fruits de la terre. Exode 23:19 - Deutéronome 26:2 à 10).

4e mois

10e mois

Tamouz

- 29 jours- 

Jérémie 39: 2 

Zach. 8: 19

Juin - Juillet

17 Tamouz = Jeûne de commémoration pour la brèche (destruction de la muraille de Jérusalem - Jérémie 52: 5 à 7).

5e mois

11e mois

Ab (ou Av

- 30 jours - 

Nombres 33: 38

Esdras 7: 9 -

Zacharie 7: 3

Juillet - Août

9 Ab (ou Av)=Jeûne en souvenir de la destruction du temple par Nebucadnetzar

6e mois

12e mois

Eloul

-29 jours - 

Néhémie 6:15

Août - Sept.

25 Eloul = Fête de la dédicace (construction muraille par Néhémie).

7e mois

1er mois

Ethanim

(actuellement Tichri) 

  • 30 jours - 

I Rois 8: 2

Sept. - Oct.

1ier Tichri = Fête des trompettes (devenue par la tradition "Roch Achana" : "tête de l'année ") - Lévitique 23: 24 - Nombres 29: 1.

3 Tichri = Jeûne pour le meurtre de Guédalia (Jérémie 41: 2 à 6 - Il Rois 25: 25).

10 Tichri="Yom Kippour" (Jour du pardon ou Jour des propitiations : " Yom Akippourim (Lévitique 23: 27). 

15 Tichri= "Soucoth" : fête des tabernacles (ou de la récolte) - Exode 23: 16 - Lévitique 23: 34.

23 Tichri ="Simhat Tora"(Fête de la Thora - Deutéronome 31: 11) (instituée par la tradition à cette date).

8e mois

2e mois

Bul

(ou Boul) (mais actuellement : Hechvan

- 29 jours -

1 Rois 6: 38

Oct.- Nov.

 

9e mois

3e mois

Kislev

- 30jours-

Zach. 7:1

Néhémie 1:1

Nov. - Décembre

25 Kislev = Fête de la dédicace appelée "Hanouca" (en souvenir de la purification du Temple par Juda Maccabé). 

Lire Jean 10 22 à 23. (On célébrait à Jérusalem la fête du Hanouca (dédicace), c'était l'hiver...).

10e mois

4e mois

Tebeth

(ou Theveth)

- 29 jours -

Ester 2: 16

Déc. - Janvier

10 Tebeth (ou Teveth) = Jeûne de commémoration du siège de Jérusalem par Nebucadnetzar (Il Rois 25 : 1).

11e mois

5e mois

Chébath

(ou Chévat) 

- 30 jours -

Zacharie 1: 7

Janvier - Février

15 Chevat = "Tou-Bichvat" nouvel an des arbres.

12e mois

6e mois

Adar

- 29 jours-

Février - Mars

13 Adar = Jeûne d'Esther

14 à 15 Adar = La fête de Pourim (les sorts) - Ester 9: 21 à 26

13e mois

7e mois

 

Sous-catégories

Hannoukah la fête de la lumière

Quelques articles qui concerne la fête prophétique des "arbres"

Pourim (hébreu : ימי הפוריםYemei haPûrîm « Jours des sorts ») est une fête juive d’origine biblique mais d’institution rabbinique, qui commémore les évènements relatés dans le Livre d’Esther.

Ceux-ci ont été vécus par les Juifs comme la délivrance miraculeuse d’un massacre de grande ampleur, planifié à leur encontre par Haman l’Agaggite dans tout l’Empire perse au temps de sa splendeur.

La fête est célébrée chaque année à la date du 14 adar (qui correspond, selon les années, au milieu des mois de février ou mars dans le calendrier grégorien).

Trois fêtes célèbre la délivrance :

- La fête de Hanoukah commémore la délivrance de l'élimination "spirituelle" et "identitaire" du peuple juif

- Pourim célèbre la délivrance physique

- Pessah célèbre la délivrance - le salut de la mort éternelle

Affichage # 
Titre Date de publication Auteur Clics
L'origine de Shavouot / Pentecôte (Lucas Micciche) 23 May 2021 Écrit par Jacques Sobieski 399

Qui est en ligne ?

Nous avons 1338 invités et aucun membre en ligne

Mentions légales - RGPD

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.