Joseph en Egypte

Diaspora de Joseph en Egypte - Les bénédictions de Jacob sur ses fils

Personne à contacter: 0

Les bénédictions de Jacob sur ses fils

Genèse 49

Dans la série "Diaspora de Joseph en Egypte, Yeshoua parmi les gentils, Israël dans les nations", une nouvelle ère est appelée à succéder à la période de temps des tribus d’Israël après que Joseph en Egypte les ait délivrés de la famine et de la mort.
A la fin de sa vie, Jacob qui sentit sa mort proche, décida d’organiser la suite de l’œuvre que Dieu lui avait confiée au travers des promesses d’un héritage et d’une succession. La bénédiction que ce patriarche d’Israël et des nations accorde à ses fils, constitue ce que sera l’avenir d’Israël et du monde entier.

Lire la suite : Diaspora de Joseph en Egypte - Les bénédictions de Jacob sur ses fils

Personne à contacter: 0

Joseph en Egypte – Israël dans les nations 4ème partie

La Diaspora de Joseph en Egypte

Jeudi 25 juin 2009

La haine avant la révélation

Après la tendre enfance de Joseph passée auprès de ses parents, la vie commune avec ses demi-frères commençait plutôt mal lorsque Joseph se mit à parler de ce qu’il recevait comme révélation pour ses frères qui le haïssait déjà comme ça et pour sa famille. Avant la révélation, les onze frères de Joseph étaient déjà jaloux suite à l’amour que lui portait le père. Ils avaient donc déjà à juste titre, à l’égard de Joseph un apriori négatif. Cela s’est vérifié pour Yeshoua : « Mais cela est arrivé afin que s'accomplît la parole qui est écrite dans leur loi: Ils m'ont haï sans cause. » (Jean 15 :25)

Une erreur parentale

« Israël aimait Joseph plus que tous ses autres fils, parce qu’il l’avait eu dans sa vieillesse ; et il lui fit une tunique de plusieurs couleurs. 4 Ses frères virent que leur père l’aimait plus qu’eux tous, et ils le prirent en haine. Ils ne pouvaient lui parler avec amitié. » (Genèse 37 :3).

Rien n’est plus terrible pour un enfant que d’être mis de côté au profit d’un autre enfant. On aurait pu dire aujourd’hui que Jacob avait de graves lacunes du point de vue de la pédagogie parentale au point de montrer ostensiblement plus d’affection à l’un de ses enfants, qu’à un autre. Une terrible haine et de sombres pensées pénètrent alors le cœur brisé des enfants ouvertement rejetés.
Qui aurait pu alors se placer comme juge pour critiquer les frères de Joseph ? Si nous avions été à leur place, comment aurions nous réagi ?

Lire la suite : Diaspora de Joseph en Egypte– Israël dans les nations 4 - Genèse 37:3

Personne à contacter: 0

Joseph en Egypte – Israël dans les nations 3ème partie

La Diaspora de Joseph en Egypte

Dimanche 21 juin 2009

Le fils bien aimé de Jacob et de Rachel

Toute l’histoire de Joseph en Egypte nous prépare à la rencontre avec notre Dieu et prépare le peuple juif à la rencontre avec le Fils de Dieu.
La venue prophétique de Joseph nous parle d’un fils bien aimé par son père, conçu non par le moyen d’un subterfuge organisé par Laban avec sa fille Léa, des projets formés par des êtres humains, des relations avec des servantes, mais un fils provenant de l’amour d’un homme et d’une femme sur base du sacrifice pour le pardon des péchés : Jacob et Rahel l’agnelle, la pure, la brebis, symbole de ce que nous sommes : des brebis (Ezékiel 34:31). Elle est le symbole aussi de la racine de notre Foi de laquelle est venue le Sauveur du monde « Le salut vient des juifs ».

Rachel est la première personne de sa famille que Jacob rencontre près d'un puits à son arrivée à Haran. Lorsque Jacob voit Rachel, fille de Laban, frère de sa mère, conduisant le troupeau de Laban, il s'approche, roule la pierre de dessus l'ouverture du puits, et abreuve le troupeau. Il pleure en embrassant Rachel. Quand Rachel apprend de Jacob qu'il est parent de son père, qu'il est fils de Rebecca, elle court l'annoncer à son père. Dès que Laban entend parler de Jacob, fils de sa sœur, il court au-devant de lui, il l'embrasse et le fait venir dans sa maison. Après sept ans de travail chez Laban et après avoir épousé l'aînée Léa, Jacob épouse enfin Rachel qui est stérile. Jalouse de la fécondité de sa sœur, Rachel donnera sa servante Bilha à Jacob.

Plus tard, Rachel elle-même lui donnera finalement deux fils Joseph puis Benjamin, dont la naissance lui coûta la vie alors que la famille revient dans le pays de Canaan. Rachel décède sur le chemin du retour vers Bethléem. Le tombeau de Rachel, lieu saint du judaïsme, symbolise pour les Juifs la route prise lors de l'exil de Babylone.

Lire la suite : Diaspora de Joseph en Egypte– Israël dans les nations 03 - Genèse 37 : 1-4

Qui est en ligne ?

Nous avons 509 invités et aucun membre en ligne