vendredi, 19 July 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Bemidbar Les Nombres

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 15:30-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

L’image du salut dans le tabernacle (2)

  • Catégorie parente: FAQs
  • Catégorie : Le salut
  • Mis à jour : mercredi 21 August 2013 00:07
  • Publication : mardi 20 August 2013 23:48
  • Écrit par Jacques Sobieski
  • Affichages : 1512
  • 20 Aoû

La clôture du parvis

Lorsqu’on analyse les temples successifs construits ou reconstruits à Jérusalem ainsi que le tabernacle dans le désert, on s’aperçoit que tous ont été montés avec un mur d’enceinte périphérique, empêchant à tout public d’entrer autrement que par les portes indiquées.

Ces lieux étant destinés à venir adorer Dieu, on peut se demander alors pourquoi tant de barrières et tant d’empêchement pour s’approcher de l’Eternel, le Dieu trois fois Saint. 

On peut se poser la question d’autant plus que l’on sait que c’est l’Eternel qui voulait tout faire pour se rencontrer avec son peuple qu’il a aimé. Pour ce faire, il le libérerait de l’esclavage de l’Egypte afin que son peuple vienne l’adorer et le servir dans le désert. 

« Moïse et Aaron allèrent vers Pharaon, et lui dirent : Ainsi parle l’Eternel, le Dieu des Hébreux : Jusqu’à quand refuseras-tu de t’humilier devant moi ? Laisse aller mon peuple, afin qu’il me serve. » (Exode 10:3)

Même si l’idée de se retrouver avec son peuple venait de Dieu Lui-même, dès le départ, l’Eternel a voulu empêcher son peuple de s’approcher trop rapidement ou même impunément de sa Sainte Présence sans les règles et éléments qui sont énumérés dans le tabernacle. En effet, l’Eternel, sachant combien sa Sainteté pouvait être dangereuse et mortelle pour celui qui s’approcherait de lui dans un état d’impureté, a tout fait pour que son peuple soit préparé à le rencontrer.

Avant même qu’il n’y ait eu un Mishkan dans le désert, Dieu permettait à Moïse, et à lui seul, de s’approcher de sa Face cachée afin de Lui communiquer les dix Paroles. Personne d’autre ne pouvait, sous peine de mort, s’approcher de la montagne où se trouvait Dieu : 

« 18 Tout le peuple entendait les tonnerres et le son de la trompette ; il voyait les flammes de la montagne fumante. A ce spectacle, le peuple tremblait, et se tenait dans l’éloignement. 19  Ils dirent à Moïse : parle-nous toi-même, et nous écouterons ; mais que Dieu ne nous parle point, de peur que nous ne mourions. 20  Moïse dit au peuple : ne vous effrayez pas ; car c’est pour vous mettre à l’épreuve que Dieu est venu, et c’est pour que vous ayez sa crainte devant les yeux, afin que vous ne péchiez point. 21  Le peuple restait dans l’éloignement ; mais Moïse s’approcha de la nuée où était Dieu. 22 L’Eternel dit à Moïse : tu parleras ainsi aux enfants d’Israël : vous avez vu que je vous ai parlé depuis les cieux. » (Exode 20 :18-22)

Les raisons étaient les suivantes : 

  • -La Sainteté  de Dieu et trop pure pour l’être humain
  • -Le péché et le pécheur ne peuvent tenir devant Dieu 
  • -Le peuple devait être mis à l’épreuve, 
  • -Le peuple devait apprendre la crainte de Dieu

« Ne vous effrayez pas ; car c’est pour vous mettre à l’épreuve que Dieu est venu, et c’est pour que vous ayez sa crainte devant les yeux, afin que vous ne péchiez point. 21 Le peuple restait dans l’éloignement ; mais Moïse s’approcha de la nuée où était Dieu. »

Pourquoi une clôture ?

Le but d’une clôture généralement est de délimiter la limite d’une propriété par rapport à une autre. Il ne s’agit pas tant d’empêcher le public d’entrer d’autant que l’on sait que ce ne sont pas de simples tentures qui empêcheraient quelqu’un d’entrer. Non seulement la clôture avait pour but de délimiter une limite à ne pas franchir autrement que par la porte prévue à cet effet mais en plus il fallait que cette clôture soit spéciale, faite avec des matériaux nobles, résistants, solidement attachés et fixés aux piliers. Il fallait que cette clôture soit bien visible de tous.

Pour qu’il y ait une belle clôture, il fallait qu’il y ait un public pour la regarder avec attention. Mais avant d’aller plus loin, regardons un instant ce qui se  passe à l’extérieur du tabernacle. 

Situation à l’extérieur du tabernacle

Qui donc avait une vue directe sur cette clôture ? 

Au Nord et au Sud, 10 tribus voyaient la grande longueur du Tabernacle : Benjamin, Nephtali, Asher, Issacar et Dan au Nord et au Sud, Manassé, Gad, Siméon, Zabulon et Ruben.

A l’Est en face de la porte d’entrée il y avait la tribu de Judah

A l’Ouest était la tribu géographiquement la plus proche du Lieu très Saint la tribu d’Ephraïm (celle qui a donné naissance aux peuples mixtes les goïm qui se sont attachés à Israël)

Les lévites se trouvaient directement tout autour du tabernacle, 

  • -avec Moïse et Aaron à l’Est près de l’entrée, 
  • -au Sud, les Kehatites (la kehila), 
  • -à l’ouest Guershom
  • -au Nord Merari

Le tabernacle prévu pour abriter les sacrifices d’animaux, la purification, l’encens des prières, la nourriture spirituelle, les 12 pains de proposition et la Présence de Dieu dans le lieu très Saint nécessitait une séparation :

 

  1. Une séparation entre le lieu très Saint et le lieu Saint : c’était une question de vie ou de mort que le souverain sacrificateur se tienne éloigné de la Sainteté de Dieu au cas où son péché et celui du peuple n’était pas expié
  2. Une séparation entre l'intérieur du tabernacle et l'extérieur du camp, une séparation franche et visible. Il ne pouvait y avoir de mélange entre l’impur et le pur, le saint et le profane, les peuples du dehors et les enfants de Dieu. 
  3. Une séparation pour garder une intimité entre Dieu et celui qui s’approche de Lui « 4 afin que ton aumône se fasse en secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra…6 Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » « 18 afin de ne pas montrer aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. » (Matthieu 6:4 et 6 :6 et 6 :18) 

L’origine de la séparation

Depuis le péché d’Adam et Eve, toute la création a été séparée de Dieu et l’entrée du jardin était gardée par des Keroubim (Chérubins כרוב kerouv à l’épée (harav) flamboyante. La séparation était symbolisée par une épée « harav » portée par ces chérubins. Cette épée était assez « brutale » pour empêcher Adam et Eve de revenir vers ce qu’ils avaient perdu.  Si l’épée herev חרב se ditciseau, couteaux glaive, instrument, machines, outils pour tailler la pierre, elle a pour objectif de dessécher, d’amener à la ruine. Ce mot vient de harav tarir, dessécher, désolé, mettre à sec, sécher, sec, sèche. L’horreur de l’action de ces chérubins était violente car elle avait pour but de ravager par l’épée, détruire, exterminer, dévaster, massacrer, tuer, ruiner, délaisser, rendre désert. 

Mais la racine du mot kerouv a aussi une mission de bénédiction

Esdras 2 :59 cite une certaine ville d’où reviennent les enfants d’Israël exilés : Kerub, un lieu d’exil en Babylonie. « Voici ceux qui partirent de Thel-Mélach, de Thel-Harscha, de Kerub-Addan, et qui ne purent pas faire connaître leur maison paternelle et leur race, pour prouver qu’ils étaient d’Israël. » (Esdras 2:59)

Dans le nom de « Kerub-Addan » on retrouve d’une part la bénédiction (kerub) et d’autre part le mot Addan dont la racine est NdaAdon, attribut du Messie présent au milieu de son peuple.

Même si la clôture autour du tabernacle est restée, quelque chose de fondamental a changé par rapport au jardin d’Eden. 

Ce ne sont plus les chérubins qui « empêchent » l’entrée dans le Royaume de Dieu mais ce sont des « tentures de fin lin. »

C’est en tant qu’image du témoignage que ce fin lin représente non seulement l’habit porté par les rachetés mais il représente les œuvres des justes, la mise en pratique de leur foi en Yeshoua le Messie : « et il lui a été donné de se revêtir d’un fin lin, éclatant, pur. Car le fin lin, ce sont les œuvres justes des saints. » (Apocalypse 19:8)

 

Le tissage

Le tissage a pour racine arag ארג une racine primaire tisser, tisserand; tisser (étoffe), tresser (cheveux de Samson), tisserand (subst.) intrigue (fig.) 

« On fit les tuniques de fin lin, tissées, pour Aaron et pour ses fils » (Exode 39:27)

Le fin lin est mentionné 36 fois (6x6) dans les Ecritures et supporté par les 60 (6x10) piliers du parvis que nous allons analyser après. Ces tentures ainsi que les piliers représentent les disciples nés de nouveau, 6 étant le chiffre de l'homme multiplié par le chiffre 10 le chiffre du Messie, le chiffre de YAD, la Main de l’Eternel.  

Ces tentures blanches du parvis, faites de fin lin retors devaient être éclatantes de pureté pour donner envie à tous de venir se réfugier dans le tabernacle. Un fin lin probablement identique à celui du parvis a été retrouvé dans les tombes des pharaons et on en a compté les fils pour constater la finesse du tissage, sur un pouce carré, l'on trouve, 152 fils de chaîne et 71 fils de trame. Le fil de trame est un fil placé dans le sens de la largeur. Son opposé est le fil de chaîne disposé dans la longueur. C'est l'entrecroisement de ces deux fils qui donne un tissu. Les tissages de lin les plus fins réalisés aujourd'hui avec les moyens techniques les meilleurs, ne représentent en contraste que 86 fils par pouce. Cela fait ressortir la finesse et la valeur considérable des tissages de fin lin. C'était le vêtement de gloire des puissants et des rois. Joseph en Egypte et David en étaient revêtus. Quoi de plus naturel pour le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs de se couvrir dans sa demeure d'un vêtement de gloire d'un blanc immaculé, couleur de sainteté et de pureté. 

Le fin lin se dit shesh שׁשׁ ou sheshi שׁשׁי et porte le même sens qu’une colonne de marbre, signe de beauté et de résistance aux chocs, quelque chose de décoloré en blanc comme de l’albâtre signe de purification ou du marbre. Shesh est aussi le chiffre 6. La décoloration en blanc est l’image de la purification de nos péchés. 

Ces tissus, le Seigneur les destine également à son oint, le Seigneur Yeshoua HaMashiah et tous ceux qui seront appelés à régner avec lui.  Mais avant de poursuivre plus en avant, observons de plus près les piliers qui servent à soutenir les toiles du parvis qui nous environnent de toute part. Les piliers, distants de cinq coudées, reliés par des baguettes d’argent soutenant les tentures de fin coton retors se voyaient de l’extérieur. C’est ainsi que le monde peut reconnaître les témoins du Messie, par leur vie sainte et pure et la justice pratique, fruit de la vie divine qui les anime dans leur condition humaine. « Qu’en tout temps tes vêtements soient blancs » (Ecclésiaste 9:8). Voilà ce qui est requis des rachetés. Le Proverbe 31 montre à quoi doit ressembler la Kehila des rachetés, la femme, l’épouse du Messie, cette épouse fidèle dont le mari, est considéré. « 22  Elle se fait des couvertures, elle a des vêtements de fin lin et de pourpre. 23  Son mari est considéré aux portes, lorsqu’il siège avec les anciens du pays. » (Proverbe 31 :22-23)

Elle porte des vêtements de fin lin, symbole des œuvres justes des saints et ses vêtements ont été « lavés » car « ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau. » (Apocalypse  7 :14b).

 

Les personnes qui sont aux premières loges pour voir en face les tentures de lin éclatantes de blancheur et pures sont donc toute la maison d’Israël. 

 

Ceux qui portent de tels vêtements ont été rachetés par le sang de l’agneau. Les tentures représentent donc ces rachetés qui montrent leur robe à toute la maison d’Israël.

Le salut devait être annoncé aux juifs premièrement avant tout le reste. C’est ce que symbolise cette clôture placée debout, fixée et bien arrimée au sol. 

La résistance du lin

Le lin qui sert à la confection des vêtements, des tissus, des voiles et des cordages est une fibre légère et très résistante. L’image du lin dans la bible est liée à la résistance et la force. Le lin est tissé différemment des autres tissus et le tissage par définition est résistant puisque l’image donnée dans l’hébreu arag ארג montre des tresses comme les cheveux de Samson c’est-à-dire qui est la source de la force spirituelle. 

Le lin était utilisé dans de multiples applications dans le service de Dieu

Le lin utilisé comme vêtement

« Il se revêtira de la tunique sacrée de lin, et portera sur son corps des caleçons de lin; il se ceindra d’une ceinture de lin, et il se couvrira la tête d’une tiare de lin: ce sont les vêtements sacrés, dont il se revêtira après avoir lavé son corps dans l’eau. » (Lévitique 16:4)

Après s’être lavé de tous ses péchés, après s’être repenti, il se revêtira d’une résistance pour ne pas retourner en arrière. Il prendra sa force de la ceinture pour tenir bon et ne pas être tenter de faire marche arrière. La tunique sacrée est celle de l’Esprit Saint, qu’il ne doit pas rejeter, sinon il meurt.  

Le lin utilisé pour l’Ephod

Le prophète Samuel, le roi David étaient au service de Dieu, en s’habillant d’un éphod de lin. 

« David dansait de toute sa force devant l’Eternel, et il était ceint d’un éphod de lin. » (2 Samuel 6:14)

« Samuel faisait le service devant l’Eternel, et cet enfant était revêtu d’un éphod de lin. » (1 Samuel 2:18)

 

« David était revêtu d’un manteau de byssus; il en était de même de tous les Lévites qui portaient l’arche, des chantres, et de Kenania, chef de musique parmi les chantres; et David avait sur lui un éphod de lin. » (1 Chroniques 15:27)  

 

L’éphod de lin signifie que celui qui la porte est au service de Dieu.

David était au service de Dieu, en ramenant l’arche dans la cité de David. Notez le parallèle entre de force du lin (ceindre) et de la danse de David.

La ceinture de lin

La ceinture symbolise la force, de même nature que le vêtement ou plus si elle est en or. Tout dépend de l’état de l’ange. La couleur est le mélange (cramoisi) des hommes d’origines différentes.

Exode 28:39  Tu feras la tunique de fin lin; tu feras une tiare de fin lin, et tu feras une ceinture brodée.

Exode 39:29  la ceinture de fin lin retors, brodée, et de couleur bleue, pourpre et cramoisi, comme l’Eternel l’avait ordonné à Moïse.

Exode 39:5  La ceinture était du même travail que l’éphod et fixée sur lui; elle était d’or, de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors, comme l’Eternel l’avait ordonné à Moïse.

Le lin fin symbolise la richesse

« Il y avait un homme riche, qui était vêtu de pourpre et de fin lin, et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie. » (Luc 16:19)

« cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre » (Apocalypse 18:12)  

 

Le tabernacle de lin fin

 

Le tabernacle lui aussi sera recouvert de fin lin

(Exode 26:1)  « Tu feras le tabernacle de dix tapis de fin lin retors, et d’étoffes teintes en bleu, en pourpre et en cramoisi; tu y représenteras des chérubins artistement travaillés. » 

(Exode 26:5) « Tu mettras cinquante lacets au premier tapis, et tu mettras cinquante lacets au bord du tapis terminant le second assemblage; ces lacets se correspondront les uns aux autres. » 

 

Toutes ces familles rassemblées sur la montagne, épousent la montagne comme des tapis de lin fin. Elles seront bien organisées et liées entre elles, ce qui fera une force et une résistance comme du lin face aux incirconcis. 

Que dire si ce n’est qu’il y a aussi l’huile de lin qui peut révéler la notion de messager (oindre) du tissu car nous aurons tous la valeur de prêtre dans le royaume de Dieu.

A suivre ...

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 141 invités et aucun membre en ligne