Top Panel
mercredi, 18 September 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

A+ R A-
  • Lorenzo et Thérèse Greco

    Les responsables - contacts -

  • Devarim - Deutéronome

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Fêtes, analogie de la foi, cours, initiation à l'hébreu

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • DIRECT-YOUTUBE

    Vend. 20h30, Sam. 12:45-14:45, 16:00-18:00

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

La Tête du corps de l'église

Personne à contacter: 0

Les enfants d'Israël portent à leur habitude, une kippa pour couvrir leur tête.  Ils le font pour bien marquer physiquement le fait qu'au dessus d'eux, il y a Dieu. L'épitre aux Colossiens nous affirme que le Messie est "la tête du corps de l'église" (Colossiens 1:18). Le passage de l'épitre de Paul aux Ephésiens ajoute que "...le mari est le chef de la femme, comme le Messie est le chef de la Communauté Messianique, qui est son corps et dont il est le gardien du salut" (Ephésiens 5:23).

Dans le corps humain, nous avons tous certains membres qui ont chacun leur fonction en double : 2 yeux, 2 oreilles, 2 bras, 2 jambes et ainsi de suite. L'équilibre du corps n'est réel qu'avec des paires. Dans le cadre messianique qui nous occupe, ces deux représentent entre autres les juifs et les gentils. Ce corps humain constitué de paires, est gouverné par la tête : notre Dieu Sauveur, le Seigneur de la Vie. Mais il faut préciser que la Tête du Corps est Celui qui est descendu sur cette terre pour se former un corps spirituel : la kehila, la communauté messianique des croyants en Yeshoua. Il est la tête qui pense et nous sommes ses serviteurs, ses disciples. 

 

Les trois onctions du Messie sont affichées sur la tête du Messie. Lorsque dans Exode 29:6 le Souverain sacrificateur portait une tiare en signe d'autorité et de royauté sur le Corps et un diadème comme marque de sainteté, c'était à l'attention du Messie lui-même  "Tu poseras la tiare sur sa tête, et tu placeras le diadème de sainteté sur la tiare."  Lorsque dans Exode 29:7 il est question de répandre de l'huile d'onction sur la tête, "Tu prendras l’huile d’onction, tu en répandras sur sa tête, et tu l’oindras.", c'est en signe d'onction du Messie Lui-même en tant que prophète. La tête du Corps de l'assemblée représente les 3 fonctions du Messie Souverain Sacrificateur, Roi et Prophète.  

Lorsque l'on parle de "tête", on pense aussi à Rosh Hashana, la tête de l'année juive et à Pessah la tête de l'année religieuse.

Les saintes convocations de Lévitique 23 fixées en temps et en heure par Dieu sont les 7 fêtes de l'Eternel. Parmi celles-ci, 4 sont des fêtes du printemps et 3 de l'automne. Alors que Pessah (Pâque) débute le printemps, la tradition qui célèbre la tête de l'année civile juive Rosh Hashana (hébreu : ראש השנה לשניםrosh hashana lashanim, est le commencement de l'automne, le « commencement de l’année civile » du calendrier hébreu. Appelée « jour de la sonnerie » ou « du souvenir de la sonnerie » dans la Bible, elle est également considérée dans la tradition comme le jour du jugement de l’humanité, inaugurant ainsi une période de dix jours de pénitence dans l’attente du grand pardon accordé aux repentants à Yom Kippour. Cette célébration se fait les deux premiers jours du mois de tishri, en terre d’Israël comme en Diaspora. Ces jours ont lieu, selon les années, en septembre ou en octobre dans le calendrier grégorien. Le rite principal de cette fête solennelle est la sonnerie du shofar, corne de bélier dans laquelle on souffle sur différents rythmes pour inviter l’assemblée au repentir et à l’introspection. La tête correspond au berger qui guide le troupeau de ses brebis.


« Il est la tête du corps de l’Assemblée; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier.» (Colossiens 1:18)

Ce que précise ici, l'épitre de Paul aux Colossiens est que Yeshoua, le Messie, Celui qui est déclaré comme Fils de Dieu, Celui par qui et pour qui tout a été créé dans le ciel et sur la terre, Celui que le Père Eternel, le Dieu Vivant nomme, il déclare qu'Il est Dieu.

« 6 (45-7) Ton trône, ô Dieu, est à toujours; le sceptre de ton règne est un sceptre d’équité. 7 (45-8) Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté: c’est pourquoi, ô Dieu, ton Dieu t’a oint d’une huile de joie, par privilège sur tes collègues.» (Psaumes 45:6-7)

La tête rosh ראש vient apparemment d’une racine du sens de secouer. Se dit tête, sommet, chef, bras, chevet, premier, meilleur, chapiteau, surmonté, coin, faîte, entrée, chevelure, nouvelle lune, dénombrement, commencement.


Il est au sommet, il est chef, il est le bras de l'Eternel, le premier et le meilleur, il est le faîte du toit de la maison. "Rosh" parle de "commencement", La lettre Alef parle de "boeuf" du sacrifice, de "conseiller", d'époux et aussi de mépris (lettre shin).

En tant que bras droit de l'Eternel, Yeshoua le Messie est venu pour accomplir les dessins du Père. En tant que "tête", il a droit à tous les égards et tous les honneurs. 

Lorsqu'il nous a sauvé à Golgotha, sa tête a du être percée à de multiples endroits par de profondes épines d'une couronne tressée.

Le Seigneur Yeshoua est non seulement la tête du corps de l'assemblée messianique mais il est aussi notre tête à nous, c'est Lui qui nous guide et qui dirige nos vies.

"déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous." (1 Pierre 5:7)

Qui est en ligne ?

Nous avons 382 invités et aucun membre en ligne