Top Panel
dimanche, 17 November 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Bereshit - A un commencement

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Téléchargez nos documents PDF (optimisé pour Chrome)

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • Notre chaîne multimédia

    Toutes nos vidéos par catégorie

  • Comptoir d'église

    Nos livres et nos produits d'Israël (en construction)

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Custom Facebook Display

La fourmi partie 4 La conscience de la circoncision

Personne à contacter: 0
Le Pain de Vie

La pensée messianique du jour

La fourmi - 4ème partie La conscience de la circoncision

 
 
Le mardi 10 août 2010 
 

Comme nous l'avons vu précédemment, la fourmi nous enseigne qu’avant de travailler dans le Royaume de Dieu et sa Justice, il nous faut d’abord être circoncis de cœur, c’est-à-dire nous être repentis de nos péchés, naître de nouveau et couper dans notre vie tout ce que Dieu n’aime pas. Nous apprenons aussi que si on appelle « menuisier » celui qui travaille le bois ce n'est pas parce qu’il est le bois lui-même mais parce qu'il travaille le bois, de même la fourmi est appelée "nemalah" "circoncise" non pas forcément parce qu'elle est circoncise mais surtout parce qu'elle ronge l'herbe : elle pratique la circoncision sans pour autant être circoncise elle-même.

La « fourmi »  nemalah vient d’une racine primaire namal de couper, circoncire, être fauché, devenir coupé, être circoncis, être fauché
Pourquoi ce lien entre la circoncision et la fourmi ? Tout simplement parce que la fourmi ronge le bout des herbes comme lors de la circoncision on coupe le bout du prépuce. Le prépuce est assimilé à l’organe reproducteur de l’homme possédant une semence et il est dit de l’herbe eseb (qui vient d’une racine du sens d’étinceler ou être vert) qu’elle porte elle aussi de la semence : « La terre produisit de la verdure, de l’herbe portant de la semence selon son espèce » (Genèse 1:12)
La racine eseb de l'herbe donne aussi des mots comme « désherber », « sarcler » ce n’est qu’à partir du moment où on a été « coupé » ainsi dans la douleur qu’on « devient sage »
 
Dans sa forme grammaticale hébraïque « Qal », Nemalah donne les deux formes soit circoncire, soit être circoncis, soit couper soit être coupé. La fourmi révèle un aspect fort méconnu de la circoncision. Si la fourmi est appelée ainsi c’est pour deux raisons :

- parce qu’elle est appelée ainsi, c’est son nom « nemalah » : nous sommes appelés circoncis Philippiens 3:3  Car c’est nous qui sommes les vrais circoncis, nous qui célébrons le culte par l’Esprit de Dieu, qui mettons notre fierté en Yeshoua le Messie et qui ne mettons pas notre confiance dans la chair.
 
- parce qu’elle ronge le bout des herbes, non parce qu’elle est elle-même circoncise mais parce qu’elle « circoncit » l’herbe. La fourmi est donc "circoncise" parce qu’elle porte le caractère de la circoncision dans son nom et dans son œuvre. De la même façon la fourmi est appelée « nemalah », de la même façon nous sommes « appelés » circoncis parce que nous le sommes de l’intérieur et non de l’extérieur.
Dans sa nature même, la fourmi possède une « conscience » de la communauté à laquelle elle appartient, de l’identité collective et sa conscience du travail prouve qu’elle est circoncise de l’intérieur et non avec l’aspect extérieur de la circoncision.
 

La circoncision dérange

 
Tout comme on reconnaît l’arbre à ses fruits, le résultat visible du juif circoncis (de cœur ou de chair) est qu’il « dérange » celui qui n’est pas circoncis (de cœur ou de chair). Le circoncis « ronge », « dérange », « irrite ».
Pourquoi le peuple circoncis irrite-t-il les gens du monde, c’est parce que les circoncis rongent l’âme de celui qui ne l’est pas, ils érodent et grignotent ceux qui veulent vivre à leur façon sans foi ni Dieu et ils irritent autant les arabes incirconcis de coeur que les chrétiens antisémites qui sont en réalité incirconcis.
Un chrétien sioniste, celui qui aime Israël est un chrétien qui est circoncis de coeur. Un chrétien antisémite n'est pas circoncis de coeur. Il n'est pas sauvé et le jugement éternel est sur sa tête.
La circoncision a toujours été un sujet de discussion houleux depuis les temps des apôtres jusqu’à nos jours. La circoncision du cœur irrite parce qu’elle est une constante remise en question dans le but de porter et de faire porter toujours plus de fruit. Le cœur (l’âme) de l’homme naturel, de notre « vieil homme » doit accepter d’être brisée, d’être rongée, d’être constamment tenue en haleine. Pourquoi les juifs irritent-ils constamment les gens du monde, c'est parce qu'ils sont circoncis, c'est-à-dire non à cause de ce qu'ils sont mais à cause de Celui qu'ils représentent : en tant qu'héritage de Dieu ils ont apporté au monde, la Bible, la morale, les 10 commandements de Dieu, l'éthique, l'amour de Dieu et du prochain, le salut qui vient des juifs, les disciples juifs, le nouveau testament juif, le Sauveur juif: le Messie juif : le Lion de la tribu de Yehoudah.
 
AMEN!
 

Que Dieu vous bénisse

 
Beth Yeshoua 

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 705 invités et un membre en ligne