Top Panel
jeudi, 26 November 2020
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à
A+ R A-

Suivez-nous sur Youtube

La parasha messianique pour les nuls

Calendrier juif 5781

 

CALENDRIER JUIF DES PARASHOT 5781 (Sept. 2020 - Sept 2021)

Provided by www.hebcal.com with a Creative Commons Attribution 3.0 license

 

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Messianiques Francophones Unis

Prochainement cours d'hébreu 2020-12

BethYeshoua@News 2011-09

Personne à contacter: 0

 
  

Shalom haverim ve haverot,

Yeshoua le Messie a envoyé dans le monde ses disciples, sa kehila (son "assemblée") d'annoncer le salut à la maison d'Israël et aux nations. Le Fils de Dieu nous a ordonné de faire de toutes les nations des disciples en les immergeant dans les eaux du baptême au Nom de son Père, en son Nom propre et aussi au Nom du Saint Esprit. 

"15  Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la besora tova (bonne nouvelle) à toute la création. 16  Celui qui croira et qui sera immergé (baptisé) sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. 17  Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en mon nom, ils chasseront les démons; ils parleront de nouvelles langues; 18  ils saisiront des serpents; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris." (Marc 16:15-18)

On pourrait s'imaginer qu'avec le temps, la Foi aujourd'hui du plus grand nombre s'est refroidie et que le signe visible de ce refroidissement aurait été le nombre toujours décroissant du nombre de baptêmes et d'engagement de nouveaux shlihim (disciples).

S'il est bien vrai que la Foi est en train de disparaître de la surface de la terre pour une majorité et qu'elle a été remplacée par des religions humaines et par des traditions d'hommes, cela n'est pas le cas pour tout le monde ! Merci Seigneur !

Aujourd'hui encore, des âmes se donnent au Seigneur. Aujourd'hui encore le salut entre dans des coeurs et cette parole de la nouvelle alliance s'accomplit : "La parole de Dieu se répandait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem, et une grande foule de sacrificateurs obéissaient à la foi". (Actes 6:7)

Immersions

Mais Gloire au Seigneur de la Vie ! Toda raba Eloheinou Avinou, merci beaucoup notre Dieu, notre Père, des jeunes et des moins jeunes se sont consacrés le premier samedi de septembre : ils se sont engagés à servir le Dieu d'Israël parce qu'ils ont été "lavés" de tous leurs péchés par la FOI dans le sacrifice de l'agneau de Pessah : le Fils de Dieu, Yeshoua HaMashiah celui que les nations appellent Jésus Christ. Tout cela n'est possible que par la puissance de la Rouah Hakodesh, l'Esprit Saint qui convainc les hommes de péché, de justice et de jugement. 

"7 Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m’en aille, car si je ne m’en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai. 8  Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement: 9  en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; 10  la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus; 11  le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé." (Jean 16:7-11

Deux jeunes d'une même famille Giuseppe et Clara, un autre jeune Isayah et une dame Rita se sont consacrés publiquement ce samedi 3 septembre 2011 en acceptant de passer par les eaux du mikveh de la rue de Baume à La Louvière en présence d'un grand nombre de témoins. Pour ces jeunes, nous avons déjà eu leur témoignage écrit. Nous espérons diffuser leur témoignage de manière plus complète dans un prochain périodique. Le témoignage de Giuseppe est étonnant : dès l'âge de 14 ans déjà il était un fou de Dieu mais un fou mal enseigné par la dénomination idolâtre où il était et sa chambre abondait en idoles en tout genre. Le jour où Yeshoua est rentré dans sa vie, il a obligé, littéralement "forcé" toute sa famille à abandonner les idoles et les religions qui l'avaient trompé. Ce jeune a voulu faire un feu de joie dans son jardin où il a brûlé : statues, icones, chapelets, objets divers ayant servi au culte. Aujourd'hui, quelques années plus tard, il décide de s'immerger en signe de témoignage de sa Foi. C'est puissamment aussi que sa soeur Clara a reçu le Saint Esprit.  

L'engagement public à servir le Seigneur sont comme des indicateurs de la vie d'une assemblée : la "nouvelle naissance" (Jean 3:1 et ssv) doit avoir comme suite logique l'engagement public de servir le Seigneur de la Vie. On ne peut voir la qualité d'un arbre qu'à la qualité du produit de cet arbre. Et quel est le fruit que nous sommes supposés porter ? Quels sont les fruits que nous devrions tous porter ? Est-ce que ce sont les fruits de l'Esprit, l'amour, la paix, la patience, etc. ou est-ce que ce sont les dons que nous avons dans tel ou tel domaine ?

Il n'en n'est rien. Ces fruits là, ils ne nous appartiennent pas : ils appartiennent à leur propriétaire, l'Esprit Saint. Nos fruits à nous doivent être des âmes que nous arrachons à l'enfer et que nous amenons à Dieu au travers du salut en Yeshoua HaMashiah. Aucune autre possibilité d'amener quelqu'un à Dieu n'est possible qu'au travers du Fils de Dieu, Yeshoua le Messie:

"Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés." (Actes 4:12).

"Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme" (1 Timothée 2:5)

Le Fils de Dieu, Dieu Éternelest descendu, Il est "sorti du Père" et a pris le corps d'un homme pour devenir un deuxième Adam afin de pouvoir nous sauver de la condamnation du péché. Aucun homme ne peut ni pardonner les péchés ni sauver l'humanité de la damnation éternelle. Seul Dieu en personne pouvait le faire. Par la nouvelle naissance, l'Esprit de Dieu met en nous cette assurance inébranlable que nous sommes pardonnés de tous nos péchés et que nous héritons de la Vie éternelle.

C'est une bonne nouvelle et notre travail à tous, juifs et non juifs, croyant dans le Messie Yeshoua est de témoigner de la grâce que Dieu nous a faite par le sang de Yeshoua.   


Barbecue dans les jardins de la synagogue de Waterloo 

Le dimanche 4 septembre, un barbecue annuel a été organisé par la Synagogue de Waterloo.

Comme chaque année le Keren Kayemeth Leisrael Belgique (le KKL) qui fait partie prenante dans cette fête annuelle invite les membres de l'assemblée messianique Beth Yeshoua à participer activement dans cette fête. Le KKL est cette organisation juive qui plante des arbres en Israël. Elle existe depuis plus de 110 ans et c'est grâce à elle que le peuple juif a pu récolter depuis un siècle, de l'argent afin de racheter les terres pour y habiter, y planter des arbres des légumes et des fruits dans le désert. Aujourd'hui les réalisations du KKL sont grandes. Le KKL est un instrument de Dieu pour accomplir les prophéties bibliques. Le KKL participe à la construction dans le Néguev des implantations, des serres afin d'y faire pousser ce qui n'est pas possible de faire pousser dans un désert. C'est grâce au KKL que le pays a pu se pourvoir en terre, en eau et arbres. Le sigle KKL signifie "Keren Kayemeth LeIsraël" ou "fonds pour l’existence d’Israël". Fondé en 1901 par Theodor Herzl lors du Vème Congrès sioniste, le KKL est le bras exécutif du peuple juif pour la rédemption et le développement de la terre d’Israël. Sa première vocation fut de racheter des terres en Eretz Israël en vue de l’installation de pionniers juifs. Mais très vite, ses missions se sont diversifiées. Plus d'infos sur le KKL.

Depuis plus d'une dizaine d'années, le KKL section Belgique, tient à ce que des chrétiens et plus particulièrement l'assemblée Beth Yeshoua s'investisse pour Israël. Une représentation existe même au sein du conseil d'administration du bureau belge et une participation très active du groupe Osseh Shalom se fait aux visites du KKL dans les églises chrétiennes.

Dieu ouvre des portes pour faire rentrer le salut dans la maison d'Israël.

Chaque année, Beth Yeshoua apporte non seulement (gracieusement) son matériel complet de sonorisation mais aussi son aide dans l'installation des tables et des chaises, la publicité, l'animation des musiques, etc. Le groupe Osseh Shalom qui ne cache pas sa Foi en Yeshoua le Messie a pu aussi effectuer une prestation en chantant les louanges de Dieu.

Le groupe est composé de chanteuses, chanteurs et musiciens. Comme tout groupe de louange qui se respecte, ses membres ont rajeuni. Des jeunes ont pris la relève des plus anciens. 

Le groupe Osseh Shalom est présenté par Max, un ami juif de longue date. L'ensemble des enfants d'Israël présents a fortement apprécié les chants. Le Nom de Yeshoua a résonné et une personne juive a même révélé en cachette à notre pasteur qu'elle croyait bien que Yeshoua était le Messie. Certes cela n'est pas encore le cas de la majorité mais plusieurs enfants d'Israël croient en Lui et le temps de sa révélation approche. Cette révélation du Messie au peuple est l'affaire de Dieu. Nous nous cantonnons à "consoler" le peuple de Dieu par notre présence et par nos chants et à témoigner ce que le Seigneur a fait dans notre vie car il est écrit "ils l'ont vaincu (le diable) à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage.

Seul le témoignage personnel est notre travail. "Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre." (Actes 1:8)

Le temps pluvieux à la belge n'a pas découragé la communauté juive de venir en foule à cet évènement annuel au cours duquel le public a la possibilité de gagner un billet d'avion pour Israël.  Leurs efforts furent récompensés avec la venue progressive du soleil en cours d'après-midi.

A l'occasion de ce barbecue où viennent parfois des pasteurs amis d'Israël, une église évangélique brésilienne avait envoyé son groupe de 3 danseuses "les perles de l'adoration". C'est avec deux drapeaux, le belge et l'israélien en forme de bannières, que de belles danses ont été effectuées au son des musiques et louanges de Paul Wilbur. 

Après ce groupe, une chorale juive a effectué des chants a capella. Des contacts ont été pris. La tombola a permis à un heureux gagnant de recevoir des mains d'une représentante de l'agence de transport aérien El Al, un billet d'avion pour le pays promis.

 

"Oui à la culture, oui au dialogue" - demande de mobilisation

Cette même semaine, l'ambassade d'Israël a fait appel à l'assemblée messianique pour déléguer des personnes prêtes à tenir un calicot dans la rue face à des manifestants arabes lors de l'inauguration d'une exposition de designers israéliens à Bruxelles. Un groupe de manifestants palestiniens hurlant et vociférant ont décidé de venir boycotter l'évènement devant le bâtiment en crachant leur haine d'Israël. Tout étonnés, ils se sont donc retrouvés nez à nez avec 2 messianiques de Beth Yeshoua portant une bannière calicot et 2 juifs arborant des drapeaux israéliens.

http://fr.ejpress.org/article/41624

La mobilisation policière n'a pas permis de dérive à cette manifestation culturelle juive agressée verbalement par des arabes bruxellois. Gloire à Dieu et Merci Seigneur ! Les réactions ne se sont pas faites attendre de la part de la communauté juive et déjà deux invitations nous sont parvenues : l'une par la Radio Judaïca qui a invité des représentants de Beth Yeshoua à venir s'exprimer sur les ondes juives bruxelloises et une autre invitation de l'Ambassade d'Israël nous est aussi parvenue.

Dieu agit fortement et Il ouvre des portes car d'autres portes sont en train de se fermer. Les temps sont courts.

S'il est vrai que la décision d'aller se mobiliser à une manifestation anti israélienne n'est pas facile et même inquiétante, Dieu agit, Il répand de son Esprit sur l'endroit où nous allons.

"Et après cela" 

Lorsque Dieu décide d'envoyer des pécheurs vers son peuple puis plus tard des chasseurs, il y a un ordre à respecter. Lorsque les "pécheurs" (généralement des enfants de Dieu nés de nouveau et ayant avec eux l'Esprit Saint) sont sur place, les chasseurs (généralement des païens remplis de haine et de démons) n'ont pas à s'y trouver car l'Esprit Saint s'y trouve. Lorsque Dieu enlèvera ces "pécheurs" pour y placer les "chasseurs", les choses se dérouleront différemment.

"Voici, j’envoie une multitude de pêcheurs, dit l’Eternel, et ils les pêcheront; et après cela j’enverrai une multitude de chasseurs, et ils les chasseront de toutes les montagnes et de toutes les collines, et des fentes des rochers." (Jérémie 16:16)

Invoquons le Seigneur dans ce sens : lorsque nous sommes quelque part au milieu des enfants d'Israël, la lumière du Seigneur est avec nous et les ténèbres sont obligées de fuire.

Le nombre peu élevé de partisants antisémites est probablement le résultat de nos prières.

Merci Seigneur ! 

Aaron Levarko

Lévitique 17 septembre une visite qui nous a fait plaisir, le juif messianique de Jérusalem, Aaron Levarko est venu nous apporter la parole du Seigneur.

http://www.towerfofprayers.com/17092011-Levarko.m4v

Le lendemain, Lévitique 18 septembre, l'église internationale "Christian Center" a  invité le groupe Osseh Shalom à chanter des chants hébreux. Aaron était fort content de pouvoir être soutenu par notre présence lors de sa visite à cette grande église.

Nous bénissons l'Eternel

Jacques 

Ajouter un Commentaire

Shalom ! Vous pouvez participer en ajoutant votre commentaire personnel. Connectez-vous d'abord (Login+mot de passe).


Code de sécurité
Rafraîchir

FORUM - Derniers messages

Qui est en ligne ?

Nous avons 366 invités et aucun membre en ligne