Top Panel
mardi, 19 November 2019
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à

WhatsHelp Chat Button

A+ R A-
  • Bereshit - A un commencement

    La parasha dans un contexte messianique

  • Téléchargement libre en PDF

    Téléchargez nos documents PDF (optimisé pour Chrome)

  • Connectez-vous

    Inscription ou connection à tout moment

  • Notre chaîne multimédia

    Toutes nos vidéos par catégorie

  • Comptoir d'église

    Nos livres et nos produits d'Israël (en construction)

Messianiques Francophones Unis

Suivez-nous sur Youtube

War-Room en ligne - Groupe de prière et d'intercession par Skype

La parasha messianique pour les nuls

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Custom Facebook Display

Parasha Eqev

Groupe d'utilisateurs: Public
Playlist : https://www.youtube.com/watch?v=PmF2ixzVt6Q
Personne à contacter: mailto:
Liens vers autres articles du même genre: https://bethyeshoua.org/index.php?option=com_jdownloads&view=category&catid=28&Itemid=-1
Commentaires: Cette parasha parle du miroir de notre relation à Dieu surtout dans les moments difficiles de notre vie

Parasha Eqev

 

On l’a vu lors des 2‭ ‬parashot précédentes‭, ‬ce Livre du Deutéronome a ceci de particulier c’est qu’on y trouve des répétitions des diverses lois et c’est pour ça qu’il est appelé le‭ ‬«mishné Torah»‭, ‬la‭ ‬«répétition de la Torah»‭. ‬Dans ce Livre‭, ‬Dieu ne va plus s’adresser au peuple au travers d’un intermédiaire‭, ‬c’est-à-dire de Moïse mais Dieu s’adresse directement au peuple‭. ‬En effet‭, ‬nous sommes ici en présence du peuple de la Parole‭, ‬du peuple du témoignage‭, ‬Adat Israël‭. ‬Lorsque le peuple était encore‭ ‬«Am Israël»‭ (‬peuple obscur‭), ‬Dieu parlait à un intermédiaire‭. ‬Aujourd’hui‭, ‬à notre époque‭, ‬nous sommes des êtres qui allons aussi évoluer de cette façon‭. ‬D’abord nous nous convertissons et dans notre nouvelle vie‭, ‬Dieu va nous garder dans sa main grâce à des exaucements‭, ‬des prodiges‭, ‬des miracles‭, ‬des songes ou des visions‭. ‬Le temps s’étant écoulé et‭, ‬à la veille de rentrer dans la promesse‭, ‬ce peuple est devenu un peuple de la Parole‭, ‬un peuple qui fait confiance en Dieu‭. ‬La Parole qui va être répétée sera la même mais l’auditeur sera différent‭. ‬Cette Parole sera écoutée par un autre peuple que le premier‭ : ‬un peuple nouveau né‭. ‬

Le texte commence ainsi‭ : ‬

«Si‭ (‬en conséquence de quoi‭), ‬vous écoutez ces ordonnances‭, ‬si vous les observez et les mettez en pratique‭, ‬l’Eternel‭, ‬ton Dieu‭, ‬gardera envers toi l’alliance et la miséricorde qu’il a jurées à tes pères‭.‬»‭ (‬Deut‭. ‬7:12‭)‬

Eqev‭ ‬עֵקֶב‭ ‬«‭ ‬en conséquence‭ ‬»‭ ‬est le second mot et premier distinctif de la parasha‭. ‬C’est Lamentations 46e‭ ‬section hebdomadaire du cycle annuel de lecture de la Torah et la troisième du Livre du Deutéronome‭. ‬Moïse continue de parler‭ :‬‭ ‬en conséquence de leur fidélité‭, ‬Dieu bénira Israël‭. ‬Moïse rappelle les bienfaits dont ils ont bénéficié‭, ‬à savoir la sortie d’Égypte‭, ‬la manne‭, ‬la fertilité de la terre promise aux enfants d’Israël‭ ; ‬il met en garde le peuple contre la tentation d’oublier‭, ‬en jouissant de cette abondance‭, ‬Celui qui en est la source‭, ‬et de se l’attribuer par sa force ou son mérite‭. ‬Que le peuple ne s’imagine pas davantage avoir vaincu les Cananéens par son mérite‭ : ‬c’est au contraire pour leur démérite qu’ils paient et il en serait de même pour Israël s’il fautait‭. ‬Moïse rappelle à cette occasion la faute du veau d’or‭, ‬le pardon qu’il leur a obtenu‭, ‬les deuxièmes tables de la Loi‭, ‬l’élection des Lévites et l’obligation de justice et d’amour de l’étranger‭. ‬Il leur annonce enfin la terre où coulent le lait et le miel‭, ‬et leur enjoint d’aimer Dieu‭.‬

 

Préliminaires

 

La parasha‭ ‬Eqev‭ ‬עֵקֶב‭ ‬«à la suite de»‭ ‬qui débute cette parasha signifie non seulement‭ ‬«en conséquence de quoi»‭ ‬mais ce mot est aussi traduit par‭ ‬«talon»‭, ‬ce qui nous amène directement à Jacob le supplanteur dont le nom tire sa racine de ce mot‭. ‬Si on ajoute la lettre divine‭ ‬Yod‭ ‬à la racine‭ ‬Eqev‭ ‬on obtient un nouveau nom‭ ‬יַ‭ + ‬עֵקֶב‭  Yaaqov‭ (‬3290‭) ‬יַעֲקֹב‭ ‬«‮ ‬celui qui prend par le talon‮ ‬»‭ ‬ou‭ ‬«‮ ‬qui supplante‮ ‬»‭. ‬Le talon se dit 6119‭ ‬aqeb‭ ‬עָקֵב‭ ‬‭(‬au masc‭) ‬ou‭ ‬iqqebah‭ ‬עִקְּבָה‭ ‬‭(‬au féminin‭). ‬Le talon tire sa racine du verbe‭ ‬aqab‭ ‬עָקַב‭ ‬supplanter‭, ‬retenir‭, ‬saisir par le talon‭, ‬tromper‭, ‬circonvenir‭, ‬prendre par le talon‭, ‬assaillir insidieusement‭, ‬duper‭.‬

Le talon signifie‭ ‬«des traces»‭, ‬«des pas»‭, ‬«une embuscade»‭. ‬Le talon est situé à l’arrière‭, ‬trace de pas‭, ‬partie arrière‭, ‬sabot‭, ‬arrière-garde d’une troupe‭, ‬un pas‭.‬

Ce mot donne aussi

6120‭ ‬aqeb‭ ‬עָקֵב‭ ‬vient de 6117‭ ‬dans son sens dénominatif‮ ‬adversaires Psaumes 496‭ : ‬trompeur‭, ‬qui supplante‭.‬

6121‭ ‬aqob‭ ‬עָקֹב‭ ‬un adjectif qui vient de 6117‮ ‬coteaux‭, ‬tortueux‭, ‬trace‭,  ‬trompeur‭, ‬sournois‭, ‬insidieux‭, ‬glissant‭, ‬tracé par les pas‭, ‬raide‭, ‬accidenté‭, ‬montagneux‭.‬

6122‭ ‬oqbah‭ ‬עָקְבָּה‭ ‬vient d’une forme venant de 6117‭ ‬du sens de‭ ‬ruse‭, ‬subtilité‭, ‬manière insidieuse‭, ‬astuce‭.‬

Le mot clef de cette parasha‭ ‬«eqev»‭ ‬est ici comme une sorte d’avertissement contre la tentation de ruser ou d’agir de manière détournée devant Dieu‭. ‬Dieu a soutenu le peuple pendant 40‭ ‬ans‭. ‬Maintenant que le peuple va entrer en terre promise‭, ‬qu’il va devenir indépendant avec tous les risques que cela comporte‭, ‬Dieu le met en garde‭. ‬Et Dieu montre aujourd’hui aux croyants de tous bords‭, ‬ce qui risque de leur arriver s’ils dévient du Chemin droit et étroit qui était devant eux‭. ‬C’est d’autant plus important que le peuple est aujourd’hui un peuple du témoignage‭. ‬Ce que Dieu fait comme alliance avec ce peuple est du sérieux‭. ‬Là on ne‭ ‬«blague plus»‭, ‬puisque Dieu nous fait confiance‭, ‬puisque nous pouvons nous adresser directement à Lui en toute confiance‭, ‬notre parole doit être assaisonnée de sel‭. ‬Notre parole a de l’impact‭.‬

On verra d’ailleurs avec l’islam ou l’homosexualité que de plus de plus en plus de croyants tombent de la vraie foi‭. ‬Imaginant être dans la vérité ils déraillent complètement de la Foi‭, ‬eux qui courraient bien et qui ont été arrêtés dans leur élan‭ ‬Galates 5:7‭ ‬«Vous couriez bien‭ ‬‮ ‬‭: ‬qui vous a arrêtés‭, ‬pour vous empêcher d’obéir à la vérité‭ ?‬»

Le Livre du Deutéronome dans son ensemble est grandement apprécié par de nombreux exégètes car il est une répétition des lois et‭ ‬ordonnances qui ont déjà données précédemment et parce que ce Livre fait le bonheur des chercheurs et des biblistes‭. ‬Le grand intérêt se situe évidemment dans les liens qui existent entre ces textes et les autres livres de la Torah‭. ‬Cela implique évidemment un grand travail de comparaison dont le but est précisément de chercher ce que Dieu veut nous dire‭. ‬Un des thèmes majeurs soulevés dans la parasha Eqev est le thème de la‭ ‬nourriture‭. ‬La manne‭, ‬le pain‭, ‬et la nourriture en général sont des sujets qui seront comme‭ ‬des miroirs de la relation à Dieu‭. ‬Le verset 3‭ ‬du chapitre 8‭ ‬va constituer le noyau de ce thème de la nourriture‭ : ‬«3‭ ‬Il t’a humilié‭, ‬il t’a fait souffrir de la faim‭, ‬et il t’a nourri de la manne‭, ‬que tu ne connaissais pas et que n’avaient pas connue tes pères‭,‬‭ ‬afin de t’apprendre‭ ‬que l’homme ne vit pas de pain seulement‭, ‬mais que l’homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l’Eternel‭.‬»‭ (‬Deutéronome 8:3‭)‬

On a vu ce à quoi était relié la racine du mot eqev mais le mot lui‭-‬même‭ ‬6118‭ ‬eqeb‭ ‬עֵקֶב‭ ‬signifie‮ ‬‭:‬‮ ‬parce que‭, ‬si‭, ‬pour‭, ‬par l’effet‭, ‬jusqu’à la fin‭, ‬puisque‭,  ‬conséquence‭, ‬gain‭, ‬récompense‭, ‬fin‭, ‬but‭,  ‬en conséquence‭, ‬parce que‭, ‬par conséquent‭, ‬par l’effet‭, ‬pour‭, ‬puisque‭.‬

Autrement dit‭, ‬le texte commence avec une‭ ‬condition‭ ‬«si»‭ ‬et une situation chronologique‭ ‬«à la suite de quoi»‭. ‬«Après tout ce qui a été dit»‭, ‬«après tout ce qui a été vécu pendant 40‭ ‬ans»‭, ‬«après les promesses de Dieu d’hériter un pays»‭, ‬l’Eternel prévient des conditions à remplir pour posséder le pays‭.‬

 

Lire la suite en téléchargeant le document PDF

Attachments:
Download this file (Parasha 46 Eqev 5779.pdf)Parasha Eqev 5779[Section de la parasha]1531 kB

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 1005 invités et aucun membre en ligne