Top Panel
mardi, 02 March 2021
- - - - - -

BethYeshoua

Assemblée-Messianique

S'abonner

Shalom, Inscrivez-vous à l'une de nos newsletters
Recevoir captcha  Conditions d'utilisation
Vérifiez votre boite de réception. Si vous n'avez pas reçu de notification après votre inscription, écrivez-nous à
A+ R A-

Suivez-nous sur Youtube

La parasha messianique pour les nuls

Calendrier juif 5781

 

CALENDRIER JUIF DES PARASHOT 5781 (Sept. 2020 - Sept 2021)

Provided by www.hebcal.com with a Creative Commons Attribution 3.0 license

 

GTranslate

frarnlendeiwitplptruesyi

Messianiques Francophones Unis

Quelques vidéos (FCBK) pour Pourim

Custom Facebook Display

Personne à contacter: 0

Les mystères de D.ieu sont cachés dans Sa Parole. Il y a des mystères qui ont été cachés jusqu’à maintenant, mais que D.ieu nous révèle aujourd’hui. Et nous devons rechercher cette révélation, puisque «les choses cachées sont à D.ieu, mais les choses révélées sont à nous.

Il y a, notamment, le mystère des limites du pays d’Israël, mystère contenu dans son nom même, au travers de chacune des lettres le composant :

 

-    I pour Irak : c’est là qu’était l’Eden, Lamentations 1ère création de D.ieu, entre le Tigre et l’Euphrate ; où D.ieu a séparé la lumière d’avec les ténèbres. C’est là que D.ieu a placé l’homme, alors que c’était la place de Lucifer. C’est pourquoi Lucifer a tenté l’homme.

-    S pour Syrie

-    R pour Royaume Echémite (Cisjordanie, Jordanie et Transjordanie)

-    A pour Arabie Saoudite

-    E pour Egypte

-    L pour Liban

 

Dans le nom même d’Israël, on voit donc bien la terre que D.ieu a donnée au peuple d’Israël. Et l’ennemi peut combattre cela comme il veut, c’est l’Eternel qui gagnera et accomplira toutes Ses promesses.

Quel est donc le territoire donné à Israël, selon les Promesses de D.ieu ?

Génèse 15/18 : « en ce jour-là, l’Eternel fit alliance avec Avraam » (« père élevé », qui deviendra « père d’une multitude de nations », quand son nom sera changé) « et dit : je donne ce pays à ta postérité, depuis le fleuve d’Egypte jusqu’au grand fleuve, au fleuve d’Euphrate... »

D.ieu est le Roi de toute la terre, et Il la donne à qui Il veut. Il a choisi comme centre du monde Jérusalem, et le Mont des Oliviers d’où Yeshoua est parti, et où le Mashiah viendra pour établir la justice sur la terre.

Exode 23/31 : les limites bibliques du pays d’Israël sont bien établies par D.ieu :

« J’établirai tes limites depuis la Mer Rouge jusqu’à la Mer des Philistins, et depuis le désert jusqu’au grand fleuve. Car je livrerai entre vos mains les habitants du pays, et tu les chasseras devant toi. »

On peut se demander s’il est juste de chasser les habitants, pour y vivre à leur place. Mais c’est l’ordre divin : « tu les chasseras », car ils n’ont pas droit à cette terre. C’est la terre de l’Eternel, et Il a choisi Lui-même à qui Il veut la donner en possession perpétuelle.

Deutéronome 11/24 : « Tout lieu que foulera la plante de votre pied sera à vous : votre frontière sera du désert au Liban, et du fleuve de l’Euphrate jusqu’à la mer occidentale. »

Voilà la terre que D.ieu a donnée à Israël. Or, aujourd’hui, les nations veulent la partager. Mais D.ieu a déjà annoncé qu’elles seront jugées par Lui dans la Vallée de Josaphat, pour avoir partagé son pays. Israël sera de plus en plus une pierre pesante pour toutes les nations, mais elles seront ensuite jugées par D.ieu pour cela.

Deutéronome 34/1-4 : « Moïse monta des plaines de Moab sur le Mont Nebo, vis-à-vis de Jéricho. Et l’Eternel lui fit voir tout le pays : Galaad jusqu’à Dan, tout Nephthali, le pays d’Ephraïm et de Manassé, tout le pays de Juda jusqu’à la mer occidentale, le midi, les environs du Jourdain, la vallée de Jéricho, la ville des palmiers, jusqu’à Tsoar. L’Eternel lui dit : C’est là le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob, en disant : Je le donnerai à ta postérité... ».

Josué est celui qui est entré avec la nouvelle génération dans la terre promise. Il est le type de la grâce, après Moïse, type de la loi. Il met en valeur tout le travail de Moïse et prépare une suite bien précise, conduite par l’Esprit de D.ieu.

Josué 1/1-4 : « Après la mort de Moïse, serviteur de l’Eternel, l’Eternel dit à Josué, fils de Nun, serviteur de Moïse...maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël. »

C’est l’ordre de l’Eternel. Il dirige et commande, renouvelant Sa promesse : « Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l’ai dit à Moïse. Vous aurez pour territoire depuis le désert et le Liban jusqu’au grand fleuve, le fleuve de l’Euphrate, tout le pays des Héthiens, et jusqu’à la grande mer vers le soleil couchant... »

D.ieu rappelle sans cesse toute l’étendue du pays donné, et ses limites bien précises. Cela montre à quel point cette promesse est importante pour Lui.

Ezechiel 47/13-23 : « Voici les limites du pays que vous distribuerez en héritage aux 12 tribus d’Israël. Joseph aura 2 parts. Vous en aurez la possession l’un comme l’autre ; car j’ai juré, la main levée, de le donner à vos pères. Ce pays vous sera échu en partage. Voici les limites du pays…. » Et D.ieu énumère toutes les limites , de façon extrêmement précise. Et il ajoute :

« Vous partagerez ce pays entre vous, selon les tribus d’Israël. Vous le diviserez en héritage par le sort pour vous et pour les étrangers qui séjourneront au milieu de vous, qui engendreront des enfants au milieu de vous ; vous les regarderez comme indigènes parmi les enfants d’Israël ; ils partageront au sort l’héritage avec vous parmi les tribus d’Israël. Vous donnerez à l’étranger son héritage dans la tribu où il séjournera, dit le Seigneur, l’Eternel. »

Car D.ieu donne à Son peuple, mais aussi à nous, des nations : nous sommes ensemble dans les promesses de D.ieu.

D.ieu établit Son Règne. Mais, avant de faire les choses au ciel, Il les fait sur la terre : il y aura 1000 ans de Règne de paix, sur cette terre ; un grand Shabbat de 1000 ans. Puis, seulement ensuite, D.ieu créera les nouveaux cieux et la nouvelle terre où habitera la justice.

Abdias versets 17-21 : « Mais le salut sera sur la montagne de Sion. Elle sera sainte. Et la Maison de Jacob reprendra ses possessions. La maison de Jacob sera un feu et la maison de Joseph une flamme ; mais la maison d’Esaü sera du chaume qu’elles embraseront et consumeront ; et il ne restera rien de la maison d’Esaü, car l’Eternel a parlé et ceux du midi posséderont la maison d’Esaü (c'est-à-dire le Royaume Echémite : Jordanie, Transjordanie et Cisjordanie). Et ceux de la plaine le pays des Philistins ; ils posséderont le territoire d’Ephraïm et celui de Samarie ; et Benjamin possédera Galaad. Les captifs de cette armée des enfants d’Israël posséderont le pays occupé par les Cananéens jusqu’à Sarepta, et les captifs de Jérusalem qui sont à Sepharad posséderont les villes du midi. Des libérateurs monteront sur la montagne de Sion, pour juger la montagne d’Esaü ; et à l’Eternel appartiendra le règne. »

Le Seigneur S’est engagé, comme dans un contrat. Mais qui est le bénéficiaire de toutes ces promesses ?

Génèse 17/8 : « Je te donnerai, et à tes descendants après toi, tout le pays que tu habites comme étranger… en possession perpétuelle…. »

Mais il est aussi  précisé qu’Ismaël ne sera pas laissé : « Je le bénirai » et on voit bien toute la richesse des pays habités par les descendants d’Ismaël, grâce au pétrole. « Je le rendrai fécond et il engendrera à l’infini. Il engendrera 12 princes, et je ferai de lui une grande nation. »

Tout ce que D.ieu a promis, Il l’accomplit. Et rien d’autre ne peut s’accomplir, que Ses Plans : Génèse 28/13 : « Je suis l’Eternel… la terre sur laquelle tu es couché, je la donnerai à toi et à  ta postérité. » D.ieu rappelle une nouvelle fois Son alliance : Israël habitera sur sa terre.

Promesses encore confirmées au Sinaï, où sont donnés les commandements :

Lév 25/1-2 : « Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne, la terre se reposera ; ce sera un shabbat en l’honneur de l’Eternel », annonce de ce grand shabbat de 1000 ans où l’ennemi sera lié, après que la bête et le faux prophète auront été jetés par D.ieu dans le lac de feu. Puis, à la fin des 1000 ans, le dragon, Satan, sera lui aussi jeté dans ce lac de feu, avec tous ceux qui n’ont pas voulu de D.ieu, comme les mauvais sarments, dans la parabole de la vigne.

Dans Sa Parole, D.ieu confirme sans cesse le don de cette terre à Son peuple. Est-ce injuste pour les autres peuples ?

2 Samuel 7/23 : « Est-il sur la terre une seule nation qui soit comme ton peuple, que D.ieu a racheté pour Se faire un Nom… ? »

1 Rois 8/53 : « Car Tu les as séparés de tous les peuples de la terre pour en faire ton héritage, comme tu l’as déclaré à Moïse, afin que tous les peuples de la terre reconnaissent que l’Eternel est D.ieu et qu’il n’y en a qu’un. »

Quelles sont les conditions pour hériter de leur terre ?

Génèse 17, D.ieu demande la circoncision, en signe d’alliance, puis en Deutéronome 28/1-2 :

«Si tu obéis à la voix de l’Eternel, ton D.ieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui, l’Eternel ton D.ieu te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. Voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi et qui seront ton partage, lorsque tu obéiras à la voix de l’Eternel, ton D.ieu. »

Et, au contraire, s’il n’obéit pas, Deutéronome 28/15-fin :

«voici toutes les malédictions qui viendront sur toi et qui seront ton partage : tu seras maudit dans la ville… l’Eternel te dispersera parmi tous les peuples, d’une extrémité de la terre à l’autre… parmi ces nations, tu ne seras pas tranquille, et tu n’auras pas un lieu de repos pour la plante de tes pieds. L’Eternel rendra ton cœur agité, tes yeux languissants, ton âme souffrante... tu trembleras la nuit et le jour, dans l’effroi qui remplira ton cœur, et en présence de ce que tes yeux verront… »

Et c’est ce que le peuple d’Israël a supporté durant tous ces siècles passés. Car D.ieu est un D.ieu d’amour, mais aussi de justice, qui corrige Son peuple.

Deutéronome 29 : « Toutes les nations diront : pourquoi l’Eternel a-t-il ainsi traité ce pays ?... c’est parce qu’ils ont abandonné l’alliance contractée par D.ieu avec leurs pères… et Il a fait venir sur eux toutes les malédictions prédites dans ce livre. » Car il y a des conditions, pour bénéficier des promesses de l’Eternel :

Deutéronome 30 : « Si tu reviens à l’Eternel ton D.ieu, si tu obéis à Sa voix, de tout ton cœur et de toute ton âme… l’Eternel ramènera tes captifs et te rassemblera du milieu de tous les peuples où l’Eternel t’aura dispersé. Quand tu serais exilé jusqu’aux extrémités, l’Eternel ton D.ieu te rassemblera. »

Aujourd’hui, l’espérance revient, dans le peuple d’Israël, grâce à l’accomplissement de promesses de D.ieu, en 1948 et 1967. Bien sûr, tout cela, et aussi le retour des Juifs sur leur terre suscite une opposition, car l’ennemi y est opposé.

Mais nous, les Gentils, devons « ôter les pierres » devant eux. Car c’est eux qui doivent passer et entrer dans le pays de leurs pères « et tu le possèderas, et l’Eternel te fera du bien… »

FORUM - Derniers messages

  • Pas de messages à afficher

Qui est en ligne ?

Nous avons 765 invités et aucun membre en ligne