8 miracles dans l’histoire de Tsahal

Personne à contacter: 0

Hanouka est la fête des miracles. Un miracle est un de ces moments qui nous coupent le souffle, qui entrent dans notre mémoire collective et marquent notre existence à jamais. L’histoire de Tsahal est pleine de pareils instants et chaque jour, pour chaque bougie allumée, vous pourrez découvrir un nouveau miracle. Joyeux Hanouka !

1er #Miracle : le drapeau d’encre Guerre d’Indépendance, 1948

Vers la fin de la Guerre d’Indépendance, les forces de Tsahal ont réussi à capturer la ville d’Eilat, le point le plus au sud d’Israël. Lorsqu’ils se rendirent compte qu’ils n’avaient pas de drapeau à portée de main, les soldats décidèrent d’improviser et de créer leur propre drapeau israélien, en utilisant un drap blanc peint de deux bandes d’encre, et orné d’une étoile de David prise sur une trousse médicale. Ce miracle est devenu le symbole israélien d’indépendance et de bravoure.